Laine de verre : Isolation des combles

Laine de verre

Isolation laine de verre

Matériau isolant produit à base de sable, la laine de verre se présente sous de multiples formes : panneaux rigides, rouleaux, entre autres, et s’utilise dans tous les endroits de la maison, des murs à la toiture en passant par les planchers. Ses qualités thermiques, acoustiques, et sa résistance en font un matériau à privilégier pour une isolation performante et durable.

 

Caractéristiques de la laine de verre

A la différence de la laine de roche, la laine de verre est constituée de fibres longues hydrophiles. L’humidité y circule donc beaucoup mieux. La laine de roche étant plus dense que la laine de verre, l’inertie des constructions sera donc améliorée. D’une utilisation équivalente à la laine de chanvre, la laine de verre présente des performances thermiques globalement équivalentes avec une conductivité thermique variant entre 0.030W/m.K à 0 .040W/m.K. La laine de verre présente de bonnes qualités de résistance à l’eau et à l’humidité. Son coefficient de transmission thermique, excellent, ne variera pas non plus quand celui du chanvre peut devenir moins élevé. On utilise les rouleaux de laine de verre ou les dalles rigides à la densité supérieure. Ces panneaux de laine de verre seront également très performants pour les bardages et pour isoler des murs creux.

 

La pose de la laine de verre

Les différents conditionnements de la laine de verre en font un matériau isolant simple à poser. Cependant, contrairement à la laine de chanvre, un pare-vapeur posé côté chaud de la construction peut s'avérer utile, ce qui peut parfois complexifier la pose et nécessiter un avis professionnel. En rouleaux, on appliquera la laine de verre sous les toitures, pour isoler les terrasses, les combles avec de bonnes performances thermiques et phoniques constatées également dans l’isolation de cloisons intérieures. On privilégiera alors une laine de verre en vrac posée à la main ou en soufflage pour isoler des cloisons creuses ou entre deux parois de Placoplatre. Très bon isolant phonique, la laine de verre permet de réduire les bruits d’impact lorsqu’elle est utilisée pour isoler les planchers. Qui plus est, la laine de verre ralentit les éventuels incendies puisqu’elle est ignifugée. Il sera donc pertinent d’isoler avec cette laine de verre les cheminées. Cependant, une pose experte s’avèrera toujours plus pertinente pour une utilisation optimale.

 

Le pare-vapeur

Vu la production de vapeur due à l'activité humaine dans le bâtiment (respiration, transpiration, douche, cuisine, ...), la pression de vapeur est plus importante à l'intérieur qu'à l'extérieur. Or, certaines isolations pour toiture n'offrent pas beaucoup de résistance à la diffusion de cette vapeur (laine minérale par exemple), et en contact avec la sous-toiture froide, la vapeur va condenser et détériorer l'isolant ou même la finition interne. Le pare vapeur, placé côté intérieur par rapport à l'isolant, va empêcher le passage de la vapeur et donc éliminer le risque de condensation.

 

 

Si vous souhaitez en savoir plus, n'hésitez pas à nous faire une demande par devis !