Isolation des combles aménageables

Pourquoi aménager les combles ?

L’aménagement des combles est dans le but d’avoir une pièce supplémentaire à vivre. Il donne une vraie opportunité aux occupants d’une maison d’élargir la surface habitable et de disposer de nouveaux espaces en modifiant la charpente. Il y a aussi le besoin d’être au calme, à l’écart des bruits de la maisonnée, ce qui ne peut se faire que dans le grenier. On peut aménager les combles pour plusieurs utilisations : un lieu de détente, un coin bureau, une cuisine, une salle à manger, une salle de jeux, une salle de bain. Les combles aménagés donnent également la possibilité de vivre d’une autre façon grâce à la forme de la pièce qui dépend de celle de la toiture. Si l’on veut que les combles aménageables soient agréables à vivre, l’isolation contre le bruit et la chaleur doit être effectuée. Avant de commencer le travail, il est conseillé de consulter l’avis d’un professionnel expérimenté dans le domaine. L’aménagement demande la connaissance de certaines techniques de bricolage et beaucoup d’efforts.

 

Comment isoler les combles aménageables ?

Les combles, tout d’abord, c’est la partie de la maison qui se situe entre le dernier étage d’une maison et sa toiture. Ils suivent l’inclinaison de la toiture. L’isolation peut être faite pendant l’édification même de la maison ou pendant les travaux de rénovation. Elle consiste à renforcer les parois des combles avec un matériau isolant pour que la température à l’intérieur d’une pièce soit stable, ni trop froide en hiver, ni trop chaude en été. L’isolation permet également d’atténuer les bruits qui viennent de l’extérieur. Si on fait l’isolation pendant la construction de la maison, on peut la poser à l’extérieur. Il faut l’appliquer directement sur la charpente. Il faut bien choisir l’isolant à utiliser en analysant sa capacité de résistance face à la chaleur et aux bruits.

 

Choisir un bon isolant pour les combles aménageables

En général, les isolants sont fabriqués à partir de verre fondu, de roche volcanique expansée, de journaux recyclés ou de mousse en plastique. Ils se présentent sous forme de matelas, de rouleau, en vrac, en panneau rigide, semi-rigide ou en mousse à vaporiser. Chaque isolant possède son propre coefficient thermique. C’est la raison pour laquelle il est nécessaire de faire appel à un professionnel qui saura recommander l’isolant le mieux adapté. De préférence, il faut choisir un isolant à épaisseur moyenne, mais d’un coefficient thermique élevé, pour économiser de la place, et qui plus est facile à installer. Autrement, l’isolant serait inesthétique et difficile à camoufler.

 

Isoler les combles aménageables

Commencer le travail en bien nettoyant les surfaces à isoler. Il faut ensuite colmater les fissures et reboucher les trous pour un minimum de déperdition de la chaleur. L’installation d’un pare-vapeur est requise pour permettre au matériau de respirer et de conserver son pouvoir régulateur thermique. Respecter le chevronnage régulier en utilisant le polystyrène extrudé ou le chevronnage irrégulier en utilisant deux couches d’isolant en laine minérale. La finition du travail consiste en l’application de plaques de plâtre ou de lambris pour plus d’esthétique. Il faut veiller à laisser un vide entre l’isolant et la couverture finale pour éviter la condensation. 

 

 

Si vous souhaitez en savoir plus, n'hésitez pas à nous faire une demande par devis !